Mais qui était Billy Cook ?

Billy Cook pro reiner… ça vous dit quelque chose n’est-ce pas ? Mais savez-vous qui était ce fameux Billy ? Alors que les fans d’équitation western rêvent tous de mettre leurs fesses sur une selle Billy Cook, voyons de plus près qui était ce personnage dont la marque mythique (de selles) porte le nom.

index

William Edward Billy Cook Jr. est né (1928) et mort (1952) aux États-Unis. C’était un meurtrier qui a tué 6 personnes de sang froid entre le Missouri et la Californie dans les années 50.

William Edward Cook Jr. est né à Joplin, dans le Missouri, en 1928. Sa mère décède alors qu’il n’a que cinq ans. Peu de temps après, son père déménage avec ses enfants dans une mine abandonnée, finissant par les laisser se débrouiller seuls. Découverts par les autorités, les enfants sont placés en foyer d’accueil sauf William. Un œil déformé et une attitude belligérante l’empêchent d’être adopté. Cook est finalement placé sous les soins d’une femme qui  accepte l’argent de l’État pour s’occuper de lui, leur relation était médiocre.

Il s’est rapidement transformé en petit délinquant et a été arrêté à plusieurs reprises pour absentéisme. À l’âge de 12 ans, il déclare à un juge qu’il préférerait aller en maison de redressement plutôt que dans un foyer d’accueil. Cook passe plusieurs années en détention avant d’être transféré, âgé de 17 ans, au pénitencier de l’État du Missouri. En prison, il agresse un détenu avec une batte de baseball.

Lorsque Cook est libéré de prison en 1950, il retourne à Joplin pour revoir brièvement son père. Il lui fait part de son intention de «live by the gun and roam». Cook se dirige ensuite vers la ville de Blythe, en Californie, où il fait la plonge juste avant Noël 1950. À la fin du mois de décembre, il se dirige vers l’est; En chemin, il achète un revolver calibre 32 à El Paso, au Texas.

l2YWFSDSiTaDfQxBm

Le 30 décembre 1950, un mécanicien texan Lee Archer conduisait sa voiture près de Lubbock, dans le Texas, lorsqu’il prend Billy Cook en stop. Cook lui vole 100 $ à l’aide de son pistolet et le force à monter dans le coffre de sa voiture. Archer réussira à s’évader en forçant le coffre avec l’aide d’une barre en fer.

– C’est là où ça devient glauquy ! –

A sec, Cook retente sa chance en faisant du stop entre Claremore et Tulsa, Oklahoma. Cette fois, il capture un fermier Carl Mosser d’Illinois, en route vers le Nouveau-Mexique avec sa femme, ses trois enfants et leur chien. Avec son arme à feu, Cook oblige Mosser à conduire pendant 72 heures puis il tue toute la famille dont le chien. Il laissera leurs corps près de Joplin, dans le Missouri.

Cook part vers la Californie après avoir abandonné la voiture du fermier en Oklahoma. Le véhicule est recouvert de trous de balle et de sang. Le reçu du pistolet de Cook est retrouvé dans la voiture.

lR8eXSeYUF5vO

Le Sheriff Homer Waldrip soupçonne Cook et se rend au motel où il vivote avec un ami. En espérant interroger l’ami, il est pris par surprise par Cook qui saute de derrière la porte et lui prend son revolver. Waldrip est pris en otage. Comme avec les Mossers, Cook force le Sheriff à conduire pendant des heures. Pendant le trajet, Cook se vante de l’assassinat des Mossers. Environ 40 miles plus tard, Cook ordonne au Sheriff de descendre de la voiture et de se coucher face contre terre dans un fossé pensant qu’il allait lui tirer une balle dans la tête. Cook remonte dans la voiture et finit par s’enfuir. En route, il kidnappe un autre automobiliste, Robert Dewey, de Seattle qu’il assassinera à coups de tête.

Toute la police du sud-ouest des États-Unis est à la recherche de Cook, qui est rentré à Blythe où il kidnappe deux  hommes, James Burke et Forrest Damron. Il les force à traverser la frontière mexicaine jusqu’à Santa Rosalia, où il est reconnu par le chef de police de Santa Rosalia, qui arrête Cook après lui avoir confisqué son arme.

Cook est renvoyé à Oklahoma City pour répondre du meurtre des Mossers et est condamné à 300 ans de prison. En 1951, un juge le condamne à mort pour avoir tué le vendeur de Seattle, Robert Dewey. Le 12 décembre 1952, Cook est exécuté dans la  prison de San Quentin. “Je déteste les gens”, déclare t-il lors de son arrestation, “et les gens me détestent”.

81xwEHX23zhvy

Le corps de Cook est renvoyé à Joplin, dans le Missouri, pour y être enterré.

Cook était connu pour son tatouage “H-A-R-D L-U-C-K” sur les doigts de sa main gauche et pour sa paupière droite déformée qui ne s’est jamais complètement fermée.

Heureusement, je n’ai pas trouvé de lien direct entre lui et notre marque chérie de selles western ! Aucun risque donc 😉

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s